Àprès l'ipod, utiliser iTunes à sa guise n'est pas du goût d'Apple

Posted on
Hardware apple device ipod itunes palm Planet-Libre

Vous vous souvenez peut-être de mon billet sur le fait qu'Apple ne tolérait pas l'utilisation d'autres logiciels qu'iTunes avec un iPod. C'est maintenant au tour d'iTunes.
En effet Apple a publié une note sur le site du support d'iTunes disant qu'ils n'assuraient pas la compatibilité avec d'autres lecteurs que les leurs :

Apple is aware that some third-parties claim that their digital media players are able to sync with Apple software. However, Apple does not provide support for, or test for compatibility with, non-Apple digital media players and, because software changes over time, newer versions of Apple's iTunes software may no longer provide syncing functionality with non-Apple digital media players.


En français :

Apple sait que d'autres constructeurs annoncent que leur périphérique peut se synchroniser avec les logiciels Apple. Mais n'offre aucun support, ou teste la compatibilité, avec d'autres lecteurs multimédia, car les logiciels changent avec le temps et iTunes peut ne plus permettre la synchronisation avec d'autres lecteurs multimédia que ceux d'Apple.


Cette note fait suite à l'annonce de Palm, qui signalait que le Palm Pre pouvait être synchronisé à l'aide d'iTunes.
Palm apporte une réponse plutôt confiante à cette note.

If Apple chooses to disable media sync in a future version of iTunes, it will be a direct blow to their users who will be deprived of a seamless synchronization experience." The spokesperson went on to say that Pre users can always stay with the current iTunes version, or transfer the music via USB, and noted that "There are other third-party applications we could consider,...


D'après un de leurs porte-parole, les utilisateurs pourront toujours conserver la version actuelle d'iTunes, ou transférer leur musique directement. Il note aussi qu'il existe d'autres applications capables d'en faire autant (synchroniser la musique). Pour lui c'est un mauvais coup fait aux utilisateurs d'iTunes.

Je ne soutient pas particulièrement Palm, je me permettrais juste de tirer un simple conclusion de ce que signifie l'action d'Apple :
Le message est clair : si vous utilisez iTunes, vous êtes obligés d'acheter un iPod.

La boucle est bouclée, le consommateur est capté...
Source