Logiciels libres, linux, le web...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, janvier 11 2011

Trouver un stage ?

Dans le cadre de mes études je dois effectuer un stage. J'écris je dois mais ça me plaît beaucoup de faire un stage, c'est bien plus intéressant de travailler sur des projets concrets mais vous l'aurez certainement compris en lisant mon blog.

Si j'écris un billet à propos de cette recherche de stage, c'est que j'ai besoin de votre aide. Je voudrais faire un stage dans le domaine de l'open source (naturellement...), je risquerais d'attraper des boutons si je travaille avec .NET. Si je parviens à trouver un stage qui se déroule en Allemagne c'est encore mieux.
Étant donné que les recherches de stage sur internet sont très complexes au vu du nombre de sites que l'on peut trouver qui ne mènent pas forcément à des possibilités concrètes.
Votre aide pourra me permettre de trouver un stage, je publierais ensuite un deuxième billet pour résumer les tuyaux que j'aurais pu avoir afin d'aider d'autres personnes qui se retrouveraient dans mon cas.
Merci.

vendredi, août 20 2010

Free va rejoindre les autres concernant le wifi

Désormais Free va activer automatiquement le réseau wifi sur les Freebox. Les deux réseaux seront activés, le réseau wifi personnel et le réseau de hotspot Freewifi. Les informations de connexion au réseau personnel seront communiqués dans le courrier de bienvenue.
Free rejoint donc les autres opérateurs internet qui activent le wifi automatiquement. Cela fait peut-être partie de la stratégie précédent leur arrivée sur le marché des mobiles ?

jeudi, août 19 2010

Google Wave est mort... Vive Google Wave...

Éric Schmidt a annoncé le 4 Août la fin de Google eave. Le projet était semble-t-il trop innovant pour être adopté massivement par les utilisateurs. J'avoue avoir simplement testé rapidement wave et j'ai été très dérouté.

Mais cela n'est pas dramatique pour google étant donné l'énorme succès de Android. Ils en parlent :


Il faut bien quelques échec pour voir des succès...

mardi, août 17 2010

Liste (non-exhaustive) de modules indispensables pour drupal 6

Je vais tenter dans ce billet de présenter les modules pour drupal 6 qui sont indispensables. Autant en matière de d'administration, de référencement, de navigation, d'éditeurs, de prise en charge d'images et de vidéos, gestion d'évènements et de localisation.

Modules généraux


Parmi les modules généraux qui sont indispensables pour drupal on peux choisir ceux-ci :

  • CCK - Content Construction Kit : Ce module aide à la création de nouveaux types de contenu. Il sera intégré à Drupal dans la version 7. Il permet de définir de nouveaux champs pour les types de contenu tels que des images, des champs textes, des listes, des dates ou encore des vidéos flash.
  • Views : Ce module permet de créer des vue de n'importe quelle forme pour les types de contenu. Une interface permet même de créer des vues sans utiliser des lignes de code. Les vues créés peuvent être des pages, des blocks, des flux rss ou encore des vues personnalisées tels que du contenu au format JSON.
  • Panels : Ce module a été créé au début pour créer des gabarits de pages avec des colonnes, des en-têtes, des pieds de page de façon très simple. Depuis la version 3 il permet d'intégrer n'importe quel type de contenu dans une zone définie. Il est très pratique pour créer les pages d'accueil mais il est bien plus puissant que ça grâce à la possibilité de définir des relations et des contextes de sélection. N'hésitez pas à essayer ce module, vous allez l'adorer.


Modules d'administration


Parmi les modules très utiles pour l'administration on peut en trouver deux qui sont vraiment indispensables :

  • Admin Menu : Ce module permet de disposer d'un menu déroulant où tous les items du menu d'administration sont présent. Cela permet d'accéder directement à une section d'administration au lieux de parcourir toutes les sections.
  • Root Candy : Ce module est en fait un thème dédié à l'interface d'administration. La version 7 de Drupal disposera directement d'un thème pour l'administration, ce module est très utile pour drupal 6.


Modules pour le référencement


Il existe aussi quelques modules qui permettent a un site de bénéficier d'un meilleur référencement, même si drupal génère au code html déjà très efficace de ce point de vue.

  • Path Auto : Ce module permet de générer automatiquement des alias pour le contenu, en fonction du titre des pages et de plein d'autres informations sur un noeud. Cela permet d'avoir des adresses lisibles par les humain au lieu du simple node/<un numéro>.
  • Global Redirect : Ce module est très utile associé à Path Auto il permet de mettre en place des redirections 301 vers les pages ayant un alias afin d'éviter le contenu dupliqué. Cela n'est plus indispensable d'après un article du blog google mais cela permet au moins de ne pas dérouter les utilisateurs.
  • Page Title : Ce module permet de personnaliser les titres des balises <title> et <h1> afin qu'ils soient différents des titres du noeud.
  • NodeWords : Ce module permet comme son nom de l'indique pas de personnaliser les balises <meta> des pages.
  • Service Links : Ce module permet aux visiteurs de partager du contenu sur les principaux réseaux sociaux.
  • Printer, e-mail and PDF versions : Ce module n'est pas forcément utile pour le référencement même si d'avoir une version PDF de son contenu peut y contribuer, il permet aussi d'envoyer par e-mail le contenu.


Modules pour la Navigation :


  • Menu Block : Ce modules permet de créer un menu à partir d'une certaine profondeur. Cela est très utile pour reprendre le contenu d'un sous enu dans une certaine partie d'un site. Le menu généré est un block.
  • Taxonomy Menu : Ce module permet de créer un menu à partir de catégories créées grâce à un vocabulaire. Il peut directement être utilisé avec les modules Panels et Views.
  • Custom Breadcrumbs : Ce module permet de personnaliser le "fil d'ariane" du site, cela permet d'avoir autre chose qu'un lien vers l'accueil pour le contenu n'ayant pas de catégories défini.
  • Nice Menu : Ce module permet de créer simplement un nombre important de menus déroulant.


Modules d'édition :

  • WYSIWYG API : Ce module permet d'installer différents éditeurs en définissant un socle commun pour tous les éditeurs.
  • IMCE : Ce module permet d'avoir un navigateur de fichier pour intégrer les images dans les différents éditeur. Afin de fonctionner avec wysiwyg api il faut installer un autre module : IMCE Wysiwyg bridge.

Modules de gestion d'images et de vidéos :

  • File Field : Ce module permet le chargement de fichier en tant que champ CCK, il est très utile tel quel mais aussi nécessaire à d'autres modules.
  • Image API : Module très utile pour réaliser des opérations sur les images côté serveur, il permet de tirer parti de imageMagik ou GD selon l'extension disponible.
  • Image Cache : Modules servant à automatiser les opérations de Image API pour certains chargement d'images.
  • Image Field : Module très bien intégré à CCK et Views, lorsqu'il est utilisé avec Image API et Image Cache ce modules est très puissant pour gérer différents affichages d'images.
  • Lightbox 2 : Ce module permet d'afficher les images dans une fenêtre modale intégrée à la page sans recourir à une nouvelle fenêtre. Il peut aussi servir à afficher des diaporamas.
  • Embedded Media Field : Ce module permet d'intégrer des vidéos tels que celle de youtube, dailymotion ou pleins d'autres à un type de contenu.


Modules de localisation :

  • Location : Fournit un moyen standard d'enregistrer des adresses et des coordonnées, ce module est très bien intégré avec Views et CCK.
  • GMap : Ce module permet d'afficher des lieux grâce à Google Maps.

Module de gestion d'évènements :

  • Date : Champ CCK permettant de stocker des dates et des périodes.
  • Calendar : Module fournissant un calendrier intégré à Views qui est facilement modifiable grâce à celles-ci.



Je m'arrête là pour cette liste qui n'est pas exhaustive, il y a certainement un grand nombre d'autres modules très utiles. Si vous en connaissez n'hésitez pas à commenter cet article.

jeudi, juillet 1 2010

L'authentification au compte internet orange est sécurisée ?

L'authentification au compte internet orange est automatique lorsque l'on se connecte au portail orange à partir de la connexion de chez soit. C'est très pratique pour l'utilisateur, il est directement connecté à son compte. Mais en terme de sécurité c'est un peu léger quand même...
Quand on sait la facilitée avec laquelle on peut se connecter à une box par le wifi lorsque l'on ne connaît pas la clé, on est en droit de se poser la question de la sécurité. Imaginez que votre connexion est "squatée" par un individu ayant les compétences nécessaires il a alors accès à votre compte internet orange et ainsi à toutes les informations associées. Pour peut que vous ayez associé vos comptes mobiles et fixe à celui-ci, le nombre d'informations disponibles est encore plus important.
C'est très étonnant qu'en 2010 le processus d'authentification qui donne accès à autant d'informations ne soit pas plus fort. Je pense quand même que chez orange ils se sont posé la question ! Je ne sais pas si l'authentification fonctionne même si l'on est pas connecté directement par la livebox, par exemple à l'aide d'un proxy, je n'ai pas fait le test.

Faut-il négliger la sécurité pour le confort des utilisateurs ? Je ne pense pas, je pense qu'il vaut mieux que les utilisateurs aient des difficultés à accéder à leur compte plutôt que les utilisateurs avertis aient des facilités à y accéder. Qu'en pensez vous ?

mercredi, juin 30 2010

Cheat sheet pour les thèmes drupal 6 en français

En surfant sur le web à la recherche d'informations à propos de Merise (ne me demandez pas pourquoi) je suis tombé sur une page qui parlait d'une cheat sheet pour les thèmes drupal 6. C'est suffisamment pratique pour que j'en fasse un billet même court. J'ai d'ailleurs décidé de publier plus souvent des billets, ils seront donc forcément plus courts.
Document trouvé via Je m'empale avec Drupal sur le site de Eric Bellot le billet en question se trouve ici.

lundi, juin 28 2010

Souci d'accès interdit (403) aux pages php après la mise à jour de lighttpd

J'ai mis à jour lighttpd l'autre jour sans remplacer le fichier de configuration par celui du paquet, je ne sais pas si cela vient de la mais je préfère le préciser. Suite à cette mise à jour je ne pouvais plus accéder au pages php hébergés sur le serveur. Je ne m'en sers qu'en local pour développer sur mon eeepc donc l'impact n'est pas énorme mais c'est quand même désagréable.

Après quelques recherches sur le web je suis arrivé sur les forums d'Ubuntu et plus particulièrement sur un post qui m'a permis de résoudre le problème, c'est en anglais donc pour ceux qui ne recherchent pas sur les forums en anglais ce billet leur permettra certainement de résoudre leur problème. Même si j'utilise Debian, la solution fonctionne très bien.

Si vous avez systématiquement des erreurs 403 lorsque vous voulez accéder à des scripts php sur votre serveur lighttpd, que vous soyez sur Debian ou Ubuntu (cela doit fonctionner aussi sur d'autres dérivées de Ubuntu mais je n'ai pas testé), vous pouvez ajouter les lignes suivantes au fichier "/etc/lighttpd/lighttpd.conf" et tout devrait rentrer dans l'ordre.
fastcgi.server = ( ".php" => ((
"bin-path" => "/usr/bin/php5-cgi",
"socket" => "/tmp/php.socket"
)))

mardi, avril 27 2010

Drupal - Afficher une vue dans le thème

J'ai voulu afficher une vue que j'avais créé sur la page d'accueil. J'ai lu à plusieurs endroits que l'on pouvait créer un "template" front-page.tpl.php. La modification que j'avais à apporter à la page d'accueil était trop simple pour changer tout le "template".
J'ai donc utilisé la variable "$is_front" pour déterminer si la page actuelle était la page d'accueil.
Si c'est le cas la fonction "views_embed_view($view_name, $display_id = 'default');" en remplçant $view_name par le nom de la vue que l'on veut afficher permet d'afficher la vue à l'endroit désiré.

Drupal - Afficher des images pour les éléments de menu.

Pour créer un menu avec Drupal qui permet d'afficher des images au lieu du texte habituel, il y a plusieurs solutions. J'ai choisi d'en présenter une dans ce billet. J'ai trouvé cette technique ici.
Cette technique consiste à modifier la fonction theme_menu_item_link($link). Il suffit d'ajouter une condition si le champ description de l'élément du menu contient une image : // If menu item is an image
if(strpos($link'localized_options''attributes''title', '<img') === 0) {
// Allow HTML if the menu description is an image tag:
$link'localized_options''html' = TRUE;
// exchange description with title
$tmp = $link'localized_options''attributes''title';
$link'localized_options''attributes''title' = $link'title';
$link'title' = $tmp;
}
Il suffit d'ajouter ce bout de code à votre fichier template.php au sein de la fonction theme_menu_item_link($link).

Il faut ensuite modifier le format d'entrée que vous utilisez pour les menus (Par défaut c'est "Filtered HTML") afin d'y ajouter la balise "<img>" dans les balises autorisés.
Pour mettre une image à la place de l'intitulé du menu il faut ensuite modifier l'entrée de menu pour mettre l'adresse de l'image dans le champ description, le champ titre servira pour renseigner l'attribut "title" du lien hypertexte.

mardi, février 23 2010

Gérer le chargement d'images dans drupal avec IMCE et tinymce

Cet article a pour but de présentent une méthode simple pour mettre en place le chargement (upload) d'images dans drupal 6 à l'aide de imce et tinymce. Imce peut fonctionner avec d'autres éditeurs tels que fckeditor. Je ne présenterais dans cet article qu'une méthode pour l'utiliser avec tinnymce, mais cela n'est pas plus difficile avec d'autres éditeurs.

Modules nécessaires


Afin de nous permettre de gérer le chargement des images directement dans tinymce nous allons utiliser imce. Nous aurons besoins d'installer 3 modules :


Pour compléter l'installation de wysiwyg nous allons télécharger la dernière version de tinymce et l'extraire dans le répertoire "sites/default/libraries".

Installation des modules

Installez ensuite les trois modules dans votre installation de dupal.
Une fois l'installation des modules terminé, nous allons configurer le module imce afin d'attribuer des permissions aux "utilisateurs identifiés" (rôle créé par drupal). Nous allons conserver les paramètres par défaut de IMCE. Il existe un profil appelé User-1 que nous allons attribuer au rôle "utilisateur identifié" (admin/settings/imce).
Attribution d'un profil à un rôle dans IMCE Si vous utilisez imce pour un site en production, vous devez bien sûr affiner les rôles en conséquence. Si vous utilisez les modules Google Analytics ou Secure pages vous devez gérer leur configuration en ajoutant le chemin imce* à la liste des exceptions.
Ensuite nous allons configurer le module wysiwyg (admin/settings/wysiwyg). Nous allons attribuer au format d'entrée "Full HTML" l'éditeur "Tinymce". Après avoir enregistré ce paramètre nous allons modifier la configuration de tinymce (lien "modifier"). Dans la section "Boutons et Plugins" cochez toutes les options que vous voulez activer ainsi que le plugin "IMCE". Cela permettra d'intégrer imce lors de l'insertion d'images ou d'autres medias. Accès à imce à partir de l'outil "image" de tinymce Chargement de fichier avec imce
Voici comment intégrer facilement la gestion du chargement des images dans tinymce grâce au module imce et imce_wysiwyg dans drupal.

lundi, juin 29 2009

Hyla, gestionnaire de fichiers en PHP

Hyla est un gestionnaire de fichier que vous pour installer sur un serveur web, tel que apache avec le support de PHP. Il peut être utile si vous voulez gérer des fichiers présent sur votre serveur personnel (Home Computing) ou même sur un serveur mutualisé.


Je ne vais pas présenter l'installation car elle est très simple, le but de faire connaître ce logiciel très pratique. Pour plus d'information, notamment concernant l'installation manuelle, rendez-vous sur la page de documentation du projet qui est très bien fournie.

mardi, mai 26 2009

Installation de Drupal avec lighttpd / MySql et les URL simplifiées (Clean URLs)

Drupal est un CMS que j'aime bien, vous pouvez trouver une description d'après le site : Drupal est un logiciel qui permet aux individus comme aux communautés d'utilisateurs de publier facilement, de gérer et d'organiser un vaste éventail de contenus sur un site web. Des dizaines de milliers de personnes et d'organisations utilisent Drupal pour propulser des sites de toutes tailles et fonctions.
Site officiel : http://drupal.org/

Installation

Pour installer Drupal, nous allons utiliser lighttpd avec le support de php et mysql.
Vous devez récupérer l'archive sur le site ici. Si c'est nécessaire vous pouvez télécharger l'archive des traductions en français.
Pour installer lighttpd avec le support de php vous pouvez vous aider de ce tutoriel : http://howto.landure.fr/gnu-linux/debian-4-0-etch/installer-lighttpd-et-php-sur-debian-4-0-etch
Nous allons créer un utilisateur et une base de donnée pour drupal, vous pouvez naturellement changer les noms. On peut utiliser les commandes suivantes ou un outil tel que phpMyadmin :

$ mysql -u root -p
Enter password:
Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or \g.
Your MySQL connection id is 43

Type 'help;' or '\h' for help. Type '\c' to clear the buffer.

mysql> CREATE DATABASE drupal;
Query OK, 1 row affected (0.00 sec)

mysql> use drupal
Database changed

mysql> grant all on drupal.* to drupaluser@localhost identified by 'password';
Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

Base de données : drupal / nom d'utilisateur : drupaluser / mot de passe : password

Fichiers de l'application

Il faut extraire les fichiers de l'archive de drupal :
# cd /var/www/
# tar -xzvf /dossier/de/l'archive/drupal-6.12.tgz
Ensuite on peut extraire les fichiers de traductions :
# tar -xzvf /dossier/de/l'archive/fr-6.x-1.0.tgz
Donner la permission au serveur web (pour debian www-data) et créer le dossier des fichiers de drupal :
# mv drupal-6.12/ drupal
# mkdir drupal/sites/default/files
# chown -R www-data:www-data drupal/

Ensuite il faut créer le fichier de configuration et lui attribuer les droits nécessaires pour le modifier :
# cp drupal/sites/default/default.settings.php drupal/sites/default/settings.php
# chmod g+w drupal/sites/default/settings.php


Fin de l'installation


Rendez vous ensuite à l'adresse de drupal http://localhost/drupal/ par exemple et suivez les instructions du programme d'installation. Pour la base de données, entrez les valeurs que vous avez choisi lors de sa création (dans cet exemple : drupal / drupaluser / password).


Mise en place des URL simplifiées avec Lighttpd (Clean URLs)

Cette technique pour mettre en place les URL simplifiées est basé sur cet article. L'auteur met en pièce jointe un script qui permet d'adapter les règles de réécriture correctement.
Le script est disponible ici : http://more.zites.net/morefiles/lighty-drupal-lua-conf.tar.gz.

Préparation de lighttpd

Nous allons utiliser le module magnet de lighttpd, pour l'installer on peut entrer les lignes suivantes dans un terminal :
# apt-get install lighttpd-mod-magnet

Une fois le module installé, il faut l'activer à l'aide des commandes suivantes :
# lighty-enable-mod magnet
Available modules: auth cgi fastcgi magnet proxy rrdtool simple-vhost ssi ssl status userdir
Already enabled modules: fastcgi
Enabling magnet: ok
Run /etc/init.d/lighttpd force-reload to enable changes
# /etc/init.d/lighttpd force-reload

Il faut ensuite installer le paquet lua qui va nous permettre d'interpréter le script de l'article cité plus haut. Sous debian vous pouvez utiliser la commande suivante :
# apt-get install lua50

Mise en place des scripts

Nous pouvont maintenant extraire les scripts dans le répertoire de lighttpd (/etc/lighttpd/) :
# tar xvzf lighty-drupal-lua-conf.tar.gz
# chmod +x drupal-lua-conf.sh
Il ne reste plus maintenant plus qu'à ajouter ces lignes au fichier /etc/lighttpd/lighttpd.conf :

 $HTTP["host"] =~ "localhost" {
   include_shell "./drupal-lua-conf.sh drupal"
 }

Le paramètre du script (ici "drupal") correspond au dossier dans lequel drupal est installé.
et après avoir redémarré lighttpd rendez vous dans la section Administrer / Configuration du site / URL simplifiées pour activer le tout.

lundi, mai 4 2009

Gestion de bibliothèque libre avec PMB

PMB est un logiciel de gestion de bibliothèque libre, il permet de gérer le fond des livres et la consultation pour les lecteurs. Ce billet a pour but de présenter le logiciel PMB. Comment mettre en place PMB sur Debian Lenny.

Présentation de PMB


Sur le site de PMB, le logiciel est présenté de la manière suivante :

* PMB est conforme aux règles de la bibliothéconomie.

* Il respecte la norme UNIMARC, la recommandation 995 et permet l’import de notices issues de BDP et de toutes bases de données.

* PMB fonctionne en multipostes comme en monoposte, la machine fait office de serveur et de poste de travail.

* PMB est taillé et adapté pour les réseaux de centres de documentation ou de bibliothèques. La possibilité d’héberger la base de données à l’extérieur fait de PMB l’outil idéal pour un catalogage commun pour un réseau de bibliothèques.

* Aucun coût supplémentaire en cas d’ajout d’un poste ou d’un site : seule une connexion réseau suffit

* PMB est portable et tourne sur toutes les plate-formes courantes du marché, Windows, MacOs, Linux et plus généralement tout UNIX.

* PMB est adaptable et durable : vous disposez des sources du programme et pouvez les modifier, l’interface graphique est entièrement paramétrable.

* PMB est ouvert : Outre le code source, vous disposez du modèle conceptuel de la base de données. ... Source : Page de Présentation de PMB


Ce qu'il faut retenir c'est que PMB est conformes aux normes bien connues des bibliothécaires et documentalistes. C'est une application web donc PMB peut être installé sur beaucoup de plateformes et n'importe quel poste du réseau peut y accéder. L'interaction avec des Webservices utiles pour obtenir des informations sur les livres est intégrés, ainsi que les flux RSS bi-directionnels. Il fournit une interface de consultation du fond des livres très complets permettant des recherches précises.
Le logiciel est très largement utilisé ce qui permet de trouver beaucoup de ressources sur internet, notamment en ce qui concerne la formation des utilisateurs.



PMB sur debian Lenny


Le but de l'article n'étant pas d'expliquer l'installation de Apache et Mysql, je vous laisse découvrir ici ou la marche à suivre.

Configuration de la base données


Une fois l'installation de Apache et Mysql terminée, vous pouvez (c'est mieux) créer un utilisateur Mysql pour PMB :

$ mysql -u root -p
Enter password:
Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or \g.
Your MySQL connection id is 43

Type 'help;' or '\h' for help. Type '\c' to clear the buffer.

mysql> CREATE DATABASE pmb;
Query OK, 1 row affected (0.00 sec)

mysql> use pmb
Database changed

mysql> grant all on pmb.* to pmb@localhost identified by 'password';
Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)


Il est vivement conseillé de remplacer password par le mot de passe de votre choix, surtout si le serveur est accessible depuis d'autres machines.

Installation de pmb sur le serveur


Vous pouvez maintenant télécharger l'archive contenant pmb : Page de téléchargement de pmb
Au moment ou j'écris ces ligne, la dernière version est la 3.2.6

Extraire le contenu de l'archive dans le répertoire du serveur web (en général /var/www/) :
# cd /var/www/
# unzip /repertoire/ou/se/trouve/pmb3.2.6.zip
# chown -R www-data:www-data pmb/

La dernière ligne permet de donner les permissions nécessaire pour l'exécution de pmb par le serveur web : utilisateur et groupe www-data pour Debian.

Il faut ensuite copier deux fichiers :

  • répertoire ./includes : db_param.inc.php_exemple en db_param.inc.php
  • répertoire ./opac_css/includes : opac_db_param.inc.php_exemple en opac_db_param.inc.php


Et leur donner les permissions nécessaires.
# cp pmb/includes/db_param.inc.php_exemple pmb/includes/db_param.inc.php
# cp pmb/opac_css/includes/opac_db_param.inc.php_exemple pmb/opac_css/includes/opac_db_param.inc.php
# chown www-data:www-data pmb/includes/db_param.inc.php
# chown www-data:www-data pmb/opac_css/includes/opac_db_param.inc.php
# chmod a+w pmb/includes/db_param.inc.php

Rendez-vous ensuite à l'adresse http://localhost/pmb/tables/install.php si vous êtes sur la machine qui héberge pmb, sinon remplacez localhost par le nom de la machine ou son adresse ip.
Choisissez ensuite l'encodage de la base de données - de préférence utf8 - et la langue. Puis entrez les paramètres de base de donnée définis précédemment :
Base de donnée PMB
Les paramètres suivant sont à choisir selon vos préférences.

Mise à jour de la base de données


Une fois que l'installation s'est bien déroulée, il ne reste plus qu'à mettre à jour la base de données.
La mise à jour consiste à passer aux versions successivement pour attendre la version à jour.
Pour effectuer cette mise à jour il faut se rendre à l'adresse http://localhost/pmb/ (remplacez localhost par le nom de machine ou l'ip si vous n'accédez pas à pmb du poste ou il est installé). Ensuite connectez vous au compte administrateur, allez dans Administration > Outils > M. à J. base. Ensuite il faut cliquer sur Cliquer ici pour poursuivre... jusqu'à ce que la version de la base de données soit la bonne.

Conclusion


PMB est un logiciel de bibliothèque qui propose beaucoup de fonctionnalités intéressantes mais son installation n'est pas totalement automatisée et c'est dommage. Les besoins matériels ne sont pas très importants. La plupart des bibliothèques disposent déjà de ce qu'il faut.

Auto-Entrepreneur - Se faire connaitre sur internet

Lorsque l'on démarre une activité en tant qu'auto-entrepreneur c'est important de se faire connaitre. Grâce à internet on peu bénéficier d'une bonne visibilité grâce à des sites qui référencent les travailleurs indépendants.
Voici 3 sites (n'hésitez pas à indiquer d'autres sites dans les commentaires) :

Motamot

L'inscription est plutôt simple, il n'y a pas beaucoup d'informations demandées. Il faut fournir une description de ses compétences et des liens vers des références. Il n'y a pas d'informations supplémentaires à fournir. Il faut attendre la validation du compte pour être inscrit.

La communauté des entrepreneurs

L'inscription est très succincte, il faut ensuite publier des éléments supplémentaires pour être visible. Tout comme le site précédent il faut attendre la validation du compte par e-mail.

Freelance-info

L'inscription est plus complète que les deux sites précédents. Il faut commencer par envoyer son CV. Beaucoup d'informations sont demandés ensuite. Il faut préciser ses compétences dans beaucoup de domaines. Le compte est directement validé sans e-mail de confirmation.

Utiliser un iPod à sa guise n'est pas autorisé

Pour copier de la musique sur un iPod sous linux, il existe plusieurs logiciels alternatifs à iTunes. Celui-ci n'est en effet pas disponible.
Sur le site officiel c'est indiqué "Free for Mac + PC". Sur la page suivante on a le choix entre une version Windows ou Mac OS.
L'iPod c'est joli, c'est ergonomique, c'est à la mode... Pour ceux qui en possèdent un et qui préfèrent utiliser linux il y a GtkPod, AmaroK, RhythmBox, ...

Il y a aussi plein de ressources sur le web, dont cette adresse : http://bluwiki.com/go/Ipodhash. Les informations ne sont plus en ligne. Apple a demandé que la page soit retiré.
C'est expliqué ici :


Je ne vais pas détailler la situation, elle l'est sur les pages ci dessus. Par contre je me permet d'interpréter l'action de Apple :
Le message est clair, si vous achetez un iPod, vous êtes obligés d'utiliser iTunes.