Cela fait longtemps que je n'ai écrit mon petit billet d'humeur sur Apple. Leurs explications à propos de la collecte d'informations GPS m'en donne l'occasion.

Tout d'abord plantons le décor : depuis plus de deux moins les iPhone vendu aux états unis transmettent une grande quantité d'informations GPS directement à Apple, ces informations sont transmises la nuit ?!?

L'histoire commence début juin quand un utilisateur d'iPhone a ouvert une discussion sur les forums officiels d'Apple. Il y explique que le téléphone de sa femme transmettait de grandes quantités d'information entre 1h et 2h du matin. À ses explications Apple a répondu que c'était des données de mises à jour où d'e-mails, mais cela n'était pas possible selon lui. C'est ainsi que le 12 juillet Apple à répondu aux questions de deux élus américains en affirmant que ces données servait par exemple à analyser des données de trafic.

Ainsi donc encore une fois Apple change les règles d'utilisation de son produit alors qu'il s'en est déjà vendu des millions. Même si Apple affirme que ces données sont anonymes étant donnée la nature des données cela n'est pas très difficile de les associer au propriétaire de l'iPhone. Étant donnée la sensibilité des données de ce type on peut se demander si il sera encore possible dans l'avenir de désactiver la géolocalisation sur son téléphone. Vu le grand nombre de possibilités offertes par ce type de données ( publicités, profilage de consommation, ...) on est en droit de se demander à quoi sert vraiment l'iPhone : communiquer et accéder facilement à du contenu ou bien faire du marketing très ciblé en ayant recours à du profilage de consommateurs ?

Acheter un iPhone correspond en fait à faciliter les agences de marketing à nous transformer en machine à consommer.

Source : Numerama